Publié le dans la catégorie : Nature, Visites

A vélo, entre la Cité des 5 clochers et les voies d’eau

Ravie de sa première marche point-nœud, ma maman était partante pour réitérer l’expérience, sur le réseau vélo cette fois. Nous avons choisi de nous diriger vers sa commune d’origine, Tournai, ce qui lui a permis de me partager des souvenirs d’enfance. Nous avons beau la connaître, cette ville a toujours quelque chose à nous apprendre : comme le fait qu’elle constitue la première capitale de la France par exemple !

Suivez-nous, tout ce que vous risquez, c’est de découvrir des choses vous aussi.

Tournai et ses attraits patrimoniaux

L’itinéraire commence à l’Esplanade de l’Europe le long du boulevard, ce qui laisse de nombreuses possibilités de parking. La balade est aussi accessible en train, la gare se situant à 2,2 kilomètres de là. Nous suivons les premiers points-nœuds et très vite, nous nous retrouvons en plein cœur de la cité. Deux millénaires d’histoire : ça en laisse des traces. Tournai est, avec Arlon et Tongres, une des plus anciennes cités de Belgique. Profitez, comme nous, de ce passage par le centre pour (re)découvrir ces richesses qui font la fierté des Tournaisiens : le beffroi et la cathédrale (en restauration) classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Halle aux Draps, la Grand-Place (bien que vous vous y retrouverez sûrement en fin de balade pour boire un verre, je vous le conseille) ; le tout sur quelques mètres carrés.

Si vous trouvez le balisage du centre de Tournai un peu compliqué, sachez qu’il sera simplifié dès le printemps 2021. En attendant, soyez attentifs pour ne pas manquer les panneaux directionnels en début de circuit. Nous passons aussi à proximité de plusieurs des huit musées que compte la ville de Tournai tels que le Musée des Beaux-Arts et le Musée d’Histoire naturelle et son Vivarium. Très intéressants à visiter soit dit en passant !

Les villages du Tournaisis

Assez vite, nous laissons les pavés urbains derrière nous pour rejoindre les routes de la campagne environnante. Des paysages reposants défilent sous nos yeux : la jolie petite église de Saint-Maur et sa place verte, le parc éolien de Bruyelle, des champs et des tournesols…

Et quelle aubaine de découvrir un marchand de glace au détour d’une rue de Brunehaut.  Il ne nous a pas fallu longtemps pour commander une boule de glace, dégustée à l’ombre d’un arbre dans la cour accueillante de Mystère et Boule de Glace. Un délice !

Peu après, nous atteignons les pépinières de Lesdain, les plus grandes de Belgique ! Nous apprécions la piste cyclable bordée d’une haie qui nous protège des voitures. Lesdain est également connu pour la culture de fraises, mais la saison est passée.

Le long de l’eau

Nous voilà au Grand Large de Péronnes. Ce lac artificiel de 45 hectares se situe au cœur du Parc Naturel des Plaines de l’Escaut. En faire le tour, c’est croiser des promeneurs et des pêcheurs tout en admirant des voiliers et des kayaks naviguant sur l’eau. Saviez-vous que l’écluse permet aux péniches de franchir une dénivellation de 12m ? Les tables de pique-nique disséminées autour du lac permettent de faire une pause en toute tranquillité. Elle peut d’ailleurs s’avérer nécessaire après deux belles côtes, l’une juste avant l’écluse, l’autre juste avant de rejoindre le vieux canal.

Ensuite, nous empruntons le RAVeL le long du canal Nimy-Blaton-Péronnes qui relie l’Escaut aux bassins de la Sambre et de la Meuse. Celui-ci a remplacé l’ancien canal Pommeroeul-Antoing que nous longeons ensuite. Sur le retour le long de l’Escaut, force est de constater que ce fleuve long de plus de 355 km est une voie navigable très utilisée : les péniches ne sont en effet pas rares !

Avant de rejoindre le centre de Tournai, à Chercq, nous observons les fours à chaux, vestiges de l’activité minière devenus un lieu de mémoire et d’expression artistique.

Notez que les quais sont en travaux (mais praticables), alors je vous conseille d’emprunter assez vite une rue qui remonte vers la Grand-Place. Sur celle-ci, vous aurez l’embarras du choix pour vous désaltérer : les terrasses sont nombreuses. Bon à savoir : Tournai possède carrément une bière à son nom (la Tournay), à déguster avec modération.

 

En pratique :

– Circuit de 45 km, comptez au moins 3h

– Point de départ : Esplanade de l’Europe

– Points-nœuds à suivre:

85 – 36 – 47 – 46 – 52 – 75 – 77 – 68 – 72 – 82 – 73 – 84 – 81 – 83 – 90 – 57 – 58 – 96 – 13 – 14 – 53 – 73 –

94 – 56 – 52 – 92 – 61 – 75 – 1 – 21 – 74 – 54 – 55 – 53 – 14 – 13 – 15 – 25 – 9 – 11 – 8 – 51 – 49 – 48 – 3 – 36 – 85

– Descriptif de la balade à télécharger gratuitement sur visitwapi.be : « A vélo, entre la Cité des 5 clochers et les voies d’eau »

Ysaline Delbecq

Domiciliée à Ath, Ysaline a une grande partie de son entourage en Wallonie picarde. Elle ne manque jamais une occasion de voir ses proches et de découvrir avec eux les plus beaux paysages des alentours…

Nos idées
Séjours

Découvrez la Wallonie picarde en plusieurs jours grâce à nos offres séjours !

Texte du lien
Article précédent

Sur les sentiers réhabilités du Pays des Collines