Les plantes médicinales, une tradition !

De la tradition à la transmission d’un savoir…

L’ortie, la camomille, la mélisse, le pavot de Californie, le gingembre, le pissenlit, le sureau, l’arnica, le thym, le millepertuis, l’angélique ne sont qu’une infime sélection de plantes utilisées pour leurs vertus thérapeutiques. Ces « simples » soignent depuis la nuit des temps. La Wallonie picarde, et particulièrement le triangle Lessines, Deux-Acren et Flobecq, a longtemps été une terre de culture de plantes médicinales. Focus sur quelques jardins qui vous dévoileront tous les bienfaits de la nature pour votre santé !

Le jardin des plantes de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose

Au XIXe siècle et jusqu’en 1960, Lessines aussi est réputé pour la culture des plantes médicinales. Le jardin des simples de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose permettait à la pharmacie de produire ses propres remèdes. Les sœurs fabriquaient leurs potions à partir d’extraits, de décoctions et d’infusions de plantes. L’Helkiase, médicament miracle inventé par sœur Marie-Rose Carouy en 1897 a d’ailleurs connu un grand succès bien au-delà des frontières.

Parmi les plantes les plus utilisées, la chélidoine étaient connue pour brûler les verrues, la consoude cicatrisait les os, le sédum guérissait les brûlures… Aujourd’hui, plus de 120 plantes aux vertus thérapeutiques ont pris place dans le vieux cimetière des religieuses, à côté d’un potager rustique. Des animations régulières organisées lors des « Week-ends Patrimoine en vie » ou des « Après-midi famille » vous initient aux pouvoirs guérisseurs des plantes.

Les Jardins de la Grange

Véronique des Jardins de la Gange à Ellezelles est passionnée des plantes médicinales. Elle renoue avec la tradition du Pays des Collines en cultivant des plantes médicinales, aromatiques et sauvages dans son jardin qu’elle utilise comme outil pour transmettre le secret et le respect de ces plantes. Elle intègre sa production de plantes dans les tisanes de sa composition que vous pouvez vous procurer dans sa boutique ou goûter dans les menus proposés à la Taverne. Pour vous initier à l’utilisation traditionnelle des plantes médicinales, inscrivez-vous à l’une visites guidées.

Rencontre avec des herboristes !

En plus d’Anne de la Maison des plantes médicinales, de Véronique des Jardins de la Grange et des artisans-animateurs de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose qui partageront leur savoir volontiers avec vous, d’autres herboristes spécialistes vous ouvrent leur porte.

Yves Vanopdenbodch est tombé dans la soupe quand il était petit ! Issu d’une famille de pharmaciens et passionné par les plantes médicinales et leur transformation en tisanes, huiles et onguents, il deviendra conférencier et enseignant, fondateur de l’Ecole des Plantes de Lessines. Les herboristes en herbe sont les bienvenus, en élèves libres ou étudiants. L’enseignement prodigué perpétue cette connaissance des plantes médicinales et de leur emploi en phytothérapie traditionnelle.

Enfin, l’herboristerie des Collines, renommée « Wi », à Ellezelles a jouit pendant lontemps d’une solide réputation. Vous pouviez y découvrir tout un panel de plantes de premier choix en vrac, des huiles essentielles, de l’aroma-phyto-gemmo, des fleurs de Bach, des tisanes, des cosmétiques naturels et bien d’autres choses issues de la culture des plantes médicinales.