Vivre et revivre la Ducasse d’Ath

Vivre et revivre la Ducasse d’Ath

Ce weekend folklorique est l’un des plus populaires de Belgique !

Depuis plus de cinq siècles, la Ducasse fait danser les Athois chaque 4ème weekend d’août. Les porteurs de géants réalisent une véritable prouesse technique en soulevant des personnages hauts de plusieurs mètres et pesant plus de 100 kg. Mettant en scène Goliath (Gouyasse en patois local), cette parade de plusieurs jours voit défiler plus de 50.000 visiteurs. La Ducasse d’Ath a été reconnue Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco en 2005.

Trois moments forts

  • Le vendredi soir : jour du « brûlage des maronnes » du géant Goliath.
  • Le samedi après-midi, Goliath conduit sa fiancée à l’autel de l’Eglise St Julien pour les « Vêpres Gouyasse ». Les mariés se dirigent ensuite vers l’Hôtel de Ville où le héros athois affronte David dans un combat légendaire. La tension est à son comble lorsque le coup ultime est lancé par David. La victoire n’est pas connue d’avance : si le Berger remporte le combat, les géants entament leur danse traditionnelle. Dans le cas contraire, ils s’en retournent sans danser.
  • Le dimanche de 9h45 à 15h : sept géants accompagnent le cortège à travers la ville d’Ath. Huit chars allégoriques, des fanfares et autres groupes historiques partent de la gare en direction de l’Esplanade. Le couple danse ensemble plusieurs fois pour célébrer leur union. Le cheval de Bayard, pesant plus de 630 kg, est porté par 16 hommes. Ses pirouettes impressionnent la foule et attirent les applaudissements enthousiastes de petits et grands.

Et pour finir la journée en beauté…

Dégustez la traditionnelle tarte à masteilles, aussi appelée tarte Gouyasse (composée d’amandes, de pistolets secs –masteilles- et de beurre).

Découvrez l’envers du décor à la Maison des Géants

La Maison des géants est un endroit incontournable pour mieux comprendre les dessous de cette tradition. Vous vous retrouverez sous les jupons d’un géant, à la place du porteur, et verrez ce qu’il voit grâce à une caméra embarquée. Cette visite est aussi l’occasion d’en savoir plus sur les différentes étapes de création de ces immenses poupées, les matières utilisées et le savoir-faire des artisans. Enfin, vous découvrez que la tradition des géants d’Ath n’est pas la seule dans le monde. D’autres pays comme l’Allemagne, l’Autriche, le Brésil, le Burkina Faso, l’Espagne, le Canada, la Chine ou encore le Portugal possèdent aussi leurs géants. Une visite interactive à faire en famille !